Les objets de ma vie

Un recueil pour le futur ?

©Every thing we touch - Paula Zuccotti

Nos objets peuvent-ils raconter nos vies ? C'est une des questions posée par Future Archeology, le documentaire de Paula Zuccotti qui dévoile la fabrication de son livre Every Thing We Touch.


Un poste radio, une paire de lunettes, un bol de céréales, un carnet de croquis, un sac à dos, les Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, un smartphone... Paula Zuccotti, auteure du livre Every thing we touch - tout ce que nous touchons - nous place en anthropologue de notre propre vie. Ces objets que je touche tous les jours peuvent-ils raconter mon histoire ? Définissent-ils mon état d'esprit du jour ou tout mon mode de vie ? Définissent-ils la société dans laquelle je vis ? Pourriez-vous, lecteur, deviner quel est mon métier, quels sont mes passions, espoirs ou peurs en une simple analyse du tableau de mes objets du quotidien ?

Empreinte physique

Paula Zuccotti, designer industriel et chasseuse de tendances, définit le projet Every thing we touch comme un travail « d'ethnologie du quotidien ». À l'instar de Bruno Mouron et Pascal Rostain, dresseurs d'inventaire des poubelles de stars, de Peter Menzel, photographe des tables du monde, ou de Barry Rosenthal, photographe de nos déchets abandonnés en pleine nature, Paula Zuccotti immortalise l'empreinte physique qu'une personne peut laisser sur le monde.

Tableau quotidien


En partant de l'idée que les objets que nous touchons chaque jour racontent une histoire, Paula Zuccotti a voyagé à travers le monde et rencontré amis et étrangers d'horizons, de cultures, d'âges, de professions et d'origines différents afin de prendre des instantanés d'un jour dans leur vie. La designer a demandé à ses « sujets » de documenter l'ensemble des objets, représentatifs de leur vie, touchés en 24h, avant de prendre en photos ces articles. L'ensemble devient le « tableau » de leur journée.

Remonter à la surface

Réalisant ainsi la stratigraphie - études des couches chronologiques - de la vie journalière de ses cobayes, Paula Zuccotti se glisse dans la peau d'une archéologue. Elle fait remonter à la surface les habitudes, les usages et les questions sur les modes de vie autour du globe. Elle met en avant l'accumulation d'objets, la domination des nouvelles technologies mais nous fait également prendre conscience de la « durabilité » de certains objets. Lesquels seront encore là demain ? Lesquels seront considérés par les archéologues du futur comme des objets définissant nos modes de vie ou représentant les générations successives ?

Archéologue de demain


L'omniprésence des objets numériques et leurs fonctions multiples - portable utilisé comme réveil, ordinateur comme calendrier - questionne le spectateur sur leurs usages et sur ce qu'ils diront de nos comportements : la/les fonction(s) de ces objets sera-t-elle identifiable par les scientifiques du futur ? Les nouvelles technologies évoluant à une vitesse incroyable, l'archéologue de demain parviendra-t-il à dessiner le tableau de nos vies quotidiennes ? En analysant les photographies de Paula Zuccotti, son travail de scientifique en sera-t-il simplifié ?
Paula Zuccotti nous introduit à l'étude ethnographique de nos vies à travers cette série de photographies questionnant les liens entre les objets que nous touchons et nos goûts, nos aspirations, nos modes de vie et notre futur sensible.
Quelle histoire votre tableau raconterait-il ?
Élise Foras
 
L'ouvrage Every thing we touch est en consultation libre dans l'exposition Systems, not Stuff et en vente dans la boutique de la Biennale.
Trailer du film Future Archeology


Le documentaire Future Archeology, making-of du projet Everything we touch, est diffusé dans l'auditorium de la Cité du design tout au long de la Biennale.

En lien

Exposition

Systems, not Stuff

Dans un avenir de plus en plus dématérialisé, les systèmes deviendront plus importants que les choses (stuff).Lisa White,...